Parents : pourquoi et comment faire manger Bio à ses enfants ?

       Vous venez d’avoir un enfant ? Vous avez eu échos des scandales sur l’alimentation ? Vous faites donc vos premiers pas dans un magasin Bio ? Vous voulez protéger la santé de votre progéniture mais vous êtes perdus… On l’entend souvent, faire manger des fruits et surtout des légumes à ses enfants, ça relève du parcours du combattant ! Alors leur faire manger Bio, souvent associé aux légumes anciens au goût marqué, on imagine pas les efforts à déployer…

       Et bien dans cet article, on va vous montrer que faire manger Bio à ses enfants c’est très, très important pour leur petit corps, vous redémontrer que manger Bio ne veut pas dire manger que du céleris, du butternut et des artichauts, et que même si on en vient à manger ces produits, on peut les rendre meilleurs (à vos carnets de cuisine).

Pourquoi faire manger bio à ses enfants est si important ?

       Dans l’article de la semaine dernière sur l’impact des pesticides sur notre santé, on a vu que le bilan n’était pas top. Déjà, sur notre corps d’adulte, l’assimilation de pesticides n’est pas bonne, alors imaginez les impacts sur un corps dont les défenses immunitaires ne sont pas encore solides… et ça commence dès la maternité ! Lorsqu’une femme est enceinte, on lui dit souvent qu’il ne faut pas manger de produit crus car cela peut provoquer des fausses couches. L’enfant, par le cordon ombilical, reçoit un concentré de l’alimentation de la mère. Et donc si maman mange des produits bourrés de pesticides… et bien bébé en reçoit un cocktail bien concentré ! Pas fou donc… Il est très important pour le bon développement de l’enfant, d’avoir, d’abord les bons nutriments et ensuite des produits sains et sans pesticides. Et c’est pareil quand l’enfant naît ! Son organisme est encore en construction, il faut lui offrir une alimentation de qualité pour une croissance de qualité !

       En Gironde par exemple, de part l’utilisation massive de pesticides sur les vignes, le taux de leucémie est 20% supérieur à la moyenne nationale.
Et ce chiffre n’est pas dû à la consommation de vin, mais bien à l’exposition des habitants ou des voisins des exploitations aux pesticides. Ainsi, 132 écoles sont classées “sensibles” de part le fort taux de pesticides retrouvé dans les cheveux des enfants de ces écoles.

pregnant-woman-1130612_960_720

Manger Bio oui, mais des produits bons, c’est possible ?

       Oui, les chiffres sont alarmants ! Et vous en avez déjà sans doute pris conscience. C’est pour ça que vous êtes rentré·e dans une Biocoop, et que vous avez tiré une drôle de tête devant tous ces légumes et produits plus farfelus les uns que les autres. Mais nous sommes sûrs que vous vous retrouviez aussi devant des produits familiers. Et bien c’est par là qu’il faut commencer ! Tous les légumes les plus communs existent en Bio, même si on vous l’accorde, vous croiserez rarement des tomates dans une Biocoop au mois de décembre ! Commencez déjà par acheter des produits non transformés (si vous ne voulez pas que l’addition soit salée) avec lesquels vous et surtout vos enfants sont familiers. Vous retrouverez souvent le vrai goût du produit, le goût du produit de votre grand-mère vous voyez ? Des tomates qui ont le goût de tomate et pas d’eau, des pommes moins belles certes, mais bien plus goûteuses. Et vos enfants seront bien contents !  

       Vous nous direz qu’acheter des produits bruts, ça demande du temps en cuisine. On ne vous contredira pas. Mais n’oubliez pas que se nourrir est l’un de nos besoins primaires, et que donc il faut prendre le temps de le satisfaire. Si jamais vous n’avez pas le temps, des alternatives voient le jour. Pour les enfants, de plus en plus de start up se mettent aux pots pour bébés bio avec des légumes et seulement des légumes (pas de conservateurs ou autres choses douteuses) ! Et certaines sont très bien. Vous pouvez alors vous permettre quelques écarts, mais vous verrez que cela vous revient bien plus cher et qu’il est très simple de les faire chez soi.

Et votre enfant vous remerciera d’adapter la purée à ses goûts !

Comment faire manger des légumes anciens à ses enfants ?

       Le temps de l’hiver, du chou et des courges, est désormais arrivé. Vous faites l’effort de manger Bio et de saison, et votre enfant ne raffole pas des légumes d’hiver. Il existe 1.000 façons de cuisiner les légumes et de les rendre savoureux ! En voici quelques exemples.

  •  Les courges : à la vapeur, en soupe, en purée, vous avez déjà fait le tour. Mais avez vous essayé de les faire rôtir ? Vidée mais non pelée, coupez votre courge en quartiers de 4cm environ, badigeonnez les d’une bonne huile d’olive, de miel, d’herbes aromatiques (romarin, thym…) et de sel.  Enfournez ensuite sur une plaque (sans eau surtout car la courge c’est 80% d’eau !) à 180° pendant 25min. Vous verrez le délice pour vos papilles ! Vous ne nous croyez pas ? Venez goûter cette recette chez Trattino, vous ne serez pas déçu·e du voyage. Et vous pouvez remplacer la courge par des carottes, des panais (le résultat est exceptionnel).
  • Les artichauts : Oui cuit à l’eau, seul ce n’est pas fou. L’image du plat du pauvre colle aux feuilles de l’artichaut ! Mais en accompagnement, rajouter une sauce à la crème. C’est simple : ajoutez à la crème un filet de vinaigre ou de citron, un peu de poivre et le tour est joué ! En plus c’est un plat convivial ! Tous autour de la table, mettez les artichauts et la sauce au milieu, et chacun pique une feuille et la plonge dans la sauce.
  • Le chou : il en existe beaucoup de variétés. Pour les choux fleur et romanesco, le gratin à la béchamel marche à tous les coups. Pour les choux vert ou rouge ? essayez les en salade ! Taillez le chou en fines lamelles, ajoutez y des noix, des lardons revenus et une bonne sauce au miel, vous verrez que le résultat est fabuleux. Le choux chinois ? On garde son origine : faites le au wok avec des oignons et de la sauce soja et servez le avec du riz.

       Vous l’aurez compris, faire manger Bio à ses enfants est primordial et en ajoutant quelques condiments, il est possible de faire des plats exquis et de développer les papilles de vos enfants ! Car non, les enfants ne sont pas condamnés à manger des steak frites. Il sont ravis de découvrir de nouvelles saveurs. Et chez Trattino, on défend ça ! Tout le monde à la même enseigne. Vous pouvez faire manger la même chose que vous à votre enfant, dans une proportion adapté à son ventre. On vous attend 😉

Laisser un commentaire

Location La Commune - 3 rue du Pré-Gaudry, 69007 Lyon E-mail contact@trattino.fr Heures Mardi à Samedi : 12h - 14h et 19h-22h et Dimanche : 11h30 - 15h30
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close