Les labels Bio : des guides pour consommer mieux

       Pour ce deuxième épisode de notre saga sur l’alimentation écologique, nous allons parler des labels de l’Agriculture Biologique. Même si ces labels sont très nombreux, il faut savoir qu’ils n’ont pas tous le même cahier des charges.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, on va casser certains stéréotypes :

Manger Bio peut être bon, gourmand et même gras (avec modération bien sûr).

En fait, manger des produits issus de l’agriculture biologique, c’est manger des produits de meilleure qualité, aussi bien gustativement que nutritionnellement.

Alors, pour bien manger, peut-on se fier aux labels ?

1. Les labels AB français et européen

   

       Le label le plus connu est le label AB français. Vous l’avez sans doute déjà vu sur bon nombre de produits. Il est souvent accompagné du label Bio Européen qui y est associé  et qui a le même cahier des charges.

Qu’y a-t-il dans ce “cahier des charges”?

  • 100% des ingrédients doivent être issus de l’agriculture biologique ou, pour les produits transformés (achetés déjà cuisinés ou ayant subit une transformation pour être conservés), au moins 95%.
  • Les produits doivent être conformes aux règles du système officiel de contrôle et certification.
  • Le nom du producteur, du préparateur ou du distributeur, le numéro d’agrément de l’organisme de certification et le lieu de provenance doivent apparaître sur le produit.

En bref, avec ces labels, vous êtes sûr qu’aucun (ou presque aucun) pesticide ou OGM (Organisme Génétiquement Modifié) n’a été utilisé sur les produits. Attention, ils ne garantissent pas forcément des modes de production respectueux de l’Homme et de la Nature.

Parfois, il se peut qu’en achetant un produit labellisé AB, vous participiez malgré vous à la mauvaise rémunération d’un producteur et au maintien de la monoculture…. Même si, nous le savons, vous partiez d’une bonne intention !  

2. Bio Cohérence et Bio Partenaire

Ces deux labels sont très semblables, mais avec tout de même quelques subtiles différences. On vous dit tout !

Plus stricte que le label AB français et européen, la certification Bio Cohérence exige que les produits Bio soient cultivés, produits et transformés sur le sol français. L’association Bio Cohérence a créé ce label pour répondre au laxisme du label AB. Seuls les produits sortant de structures agricoles Bio françaises où les agriculteurs reçoivent un revenu équitable peuvent être labellisés.

Mais cette conviction humaniste ne s’arrête pas là… le bien-être animal est surveillé de manière assidue et est un impératif pour recevoir cette labellisation. Pas mal, non ?

       Pour ce qui est du label Bio Partenaire, il est contrôlé par les autorités publiques. Il se base aussi sur le cahier des charges du label Bio européen et français mais y est ajouté l’aspect humaniste. Grâce à des discussions régulières entre les différents acteurs, l’association Bio Partenaire se base sur les valeurs du commerce équitable en assurant un revenu juste aux producteurs.

D’ailleurs, vous saurez tout du commerce équitable dans le prochain épisode 🙂

Ces labels, semblables, vont donc plus loin que le label AB puisqu’ils se préoccupent de l’aspect humain et du lieu géographique de production, ce qui est déjà mieux d’un point de vue éthique. Nous vous l’assurons, vous pouvez vous y fier !

3. Demeter

topelement       Avec ce label, nous commençons à approcher la perfection… Et oui, les labels bio ne sont pas que des “coups marketing” !

L’association Demeter se base sur l’agriculture biodynamique. En plus clair, il s’agit entre autre d’adapter son mode de production agricole aux cycles lunaires et planétaires pour avoir de meilleurs rendements tout en respectant la Planète.

En plus de bannir l’utilisation massive de produits chimiques pour préserver la qualité des sols et des végétaux, Demeter favorise le développement de la biodiversité pour prendre soin de notre Mère Nature.

Tout comme ses précédents, le label Demeter certifie les mêmes garanties que le règlement européen à quelques subtilités près :

  • Les produits transformés doivent être composés à 90% d’aliments certifiés Demeter.
  • Les 10% restant doivent être certifiés Bio.

Avec Demeter, vous pouvez être à peu près sûr d’avoir un produit au top pour votre santé, celle des producteurs et de la Planète ! Foncez 🙂

4. Nature & Progrès

label-cosmetique-bio-nature-et-progres

       Voilà un nom qui donne envie !

Le label Nature et Progrès dénote un peu de par son indépendance et son cahier des charges qui ne cesse d’évoluer. Ce label est spécialisé sur les enjeux écologiques actuels et se base sur une agroécologie paysanne et locale, c’est-à-dire une agriculture qui, en plus de respecter les cycles, va s’attarder sur les paramètres écologiques de l’espace cultivé (meilleure utilisation de l’eau, reboisement…). Il met ainsi un point d’honneur à ce que les producteurs n’agressent ni la Nature ni les animaux.  

L’huile de palme, par exemple, ne peut recevoir ce label car même Bio ou cultivée de façon “responsable”, elle entraîne de la déforestation et de mauvaises conditions de travail.

Tous les produits nature et progrès ne sont pas labellisés Bio… mais ce label demande à ce que l’intégralité des produits qui peuvent être cultivés en Bio le soient.

Ce label et le label Demeter sont plus exigeants et sont donc plus conformes à notre définition de l’alimentation écologique 🙂

Pour la petite histoire, les fondateurs de ce label sont à l’origine de la création du label AB France mais en sont sortis par manque de concordance sur les exigences demandées aux producteurs !

        Nous vous l’accordons, ça fait beaucoup de labels ! Vous l’aurez compris, le plus connu n’est pas forcément le plus poussé, même si, entre nous soit dit, c’est toujours bien mieux qu’un produit issu de l’agriculture conventionnelle.  

Manger BIO, c’est toujours une belle initiative, mais cela ne suffit pas car, pour être d’excellente qualité,  pour nos papilles et pour la planète, il faut que les produits soient également locaux, en circuits courts, équitables, traçables et artisanaux ! La suite au prochain épisode…

 

1 réflexion sur « Les labels Bio : des guides pour consommer mieux »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close