L’agrotourisme : pourquoi c’est tendance ?
source : Stocklib.fr

L’agrotourisme : pourquoi c’est tendance ?

Chaque année, près de 6 français sur 10 partent en vacances, que ce soit en France métropolitaine ou à l’étranger. Source de revenu non négligeable pour de nombreux pays, le marché du tourisme ne cesse de croître avec une offre toujours plus diversifiée. Malheureusement, qui dit tourisme dit pollution !  

Le tourisme  représente à lui seul 8% des émissions de gaz à effets de serre internationales.

Mais rassurons-nous, une nouvelle forme de tourisme a vu le jour : le tourisme durable. Plus soucieux de ce qui nous entoure que le tourisme “classique”, l’agrotourisme est THE formule magique : prendre du bon temps tout en limitant nos impacts économiques, sociaux et environnementaux

C’est d’ailleurs notre devise à nous aussi, chez Trattino :  Nous sommes attentifs à la provenance de nos produits pour en limiter l’impact sur notre belle planète, tout en proposant des plats gourmands pour un max de plaisir !

De la ferme agricole à l’hôtel écolo : il y en a pour tous les goûts !

Une pratique pas si jeune que ça…

L’agrotourisme (ou agritourisme, les deux termes s’utilisent) se définit comme “un tourisme durable visant à faire découvrir et partager les savoir-faire d’un milieu à vocation agricole” (en bref, du tourisme à la ferme). Il y en a à toutes les sauces et pour tous les goûts : les aventuriers pourront écraser du raisin pieds nus pour faire du vin, quand les gourmands préfèreront déguster des produits fraîchement sortis de la ferme.

Cette nouvelle (ou presque) forme de tourisme est née du pays des Käsespätzle. Ah, vous ne voyez pas ? D’Autriche bien sûr ! À la fin du XIXème siècle, les paysans autrichiens offraient le gîte contre rémunération, obtenant ainsi un complément de revenus.

Petit à petit, la pratique s’est étendue jusqu’en 1960, où l’on observe  un regain d’intérêt pour les territoires ruraux. Désormais la pratique s’est démocratisée, et il est très simple de trouver des “domaines à vocation agricole” prêts à vous accueillir, au Québec, en France ou en Italie. L’Italie ? Tiens donc, encore un air de Trattino 😎

…et des effets plus que bénéfiques !

Nous aussi, chez Trattino, on aime ou aimerait partir découvrir des grandes villes cosmopolites comme New-York, Singapour ou Tokyo. Malheureusement, il est compliqué de concilier ce genre de destinations avec les valeurs que nous défendons. Avec les quelques lignes qui suivent, nous tenterons de vous convaincre de profiter d’un séjour tout compris à la campagne au lieu de voyages à Dubaï !

Comme dit précédemment, les activités praticables avec l’agrotourisme sont très nombreuses. Celles-ci changent selon les “domaines à vocation agricole” dans lesquels vous vous rendez. Chez un vigneron par exemple, vous pourrez pratiquer des activités en lien avec le vin : de la récolte du raisin à la dégustation des bouteilles, en passant par les procédés de conception.

Et il faut tout de même souligner que la grande majorité des activités praticables grâce à l’agrotourisme ne sont pas faisables habituellement. Oui, vous pouvez faire une journée porte ouverte dans une ferme, mais découvrir l’apiculture, du travail d’extraction du miel à la mise en pot, entouré d’abeilles aux couleurs éclatantes, c’est une toute autre histoire !

D’un point de vue environnemental, la vente directe diminue les émissions de CO2. Et ça, chez Trattino, ça nous parle !

La majorité de nos produits sont issus de circuits courts et intermédiaires (soit moins de 4 intermédiaires entre nous et le producteurs), alors on ne peut que vous inviter à en faire de même 😉 

Il existe une variante d’agrotourisme encore plus ambitieuse : le woofing. Encore plus écolo et économe, cette pratique consiste à partir en vacances dans une exploitation agricole 100% bio pour soutenir un(e) agriculteur/trice. En bref, vous filez un coup de main aux locaux quelques heures par jour, en échange de quoi il vous offre le gîte et le couvert. A noter que les horaires sont aménagés pour que vous puissiez visiter et profiter, on rigole pas avec le repos ! 

Des vacances gratuites ET écolo mais que demande le peuple ? 

Enfin, au-delà des vertus écologiques, du partage de savoir-faire et de traditions, l’agrotourisme est une source de revenu non négligeable pour les femmes et hommes qui le mettent en place dans leurs structures. Ce système permet de pérenniser leurs activités dans le temps, et de faire découvrir leur profession à l’ensemble de la population. Les activités agricoles sont souvent dépendantes de conditions extérieures, comme la météo ou la demande des consommateurs ; le tourisme rural permet alors de diversifier leurs revenus et d’ainsi minimiser les conséquences d’un ralentissement de l’activité. En clair, en pratiquant l’agritourisme, vous aidez nos chers producteurs, et vous savez comme on les aime chez Trattino !

Actu : La crise sanitaire a eu un réel impact sur l’agrotourisme : 70% des fermes ont connu une baisse de leur chiffre d’affaires, et 34% n’ont pas accédé aux aides. 

source : http://urlr.me/R3Lwj

L’agrotourisme : un incontournable des temps modernes !

Du fun, de la culture, du repos : qu’est-ce qu’il vous faut ?

L’agrotourisme offre un nombre infini de possibilités en fonction de l’endroit dans lequel vous souhaitez vous rendre. Pour vous, la Tratti’Team a réalisé une petite sélection d’activités que vous pourrez retrouver dans votre ferme parfaite.

Nous avons privilégié les activités axées autour de la nourriture, qui restent tout de même notre domaine de prédilection ! 😋

  • Hébergement & restauration : l’activité phare de l’agrotourisme ! Si vous avez besoin de déconnecter de votre quotidien, ou simplement de découvrir ce qu’est la vie à la ferme.
  • Visite guidée : selon vos envies, découvrez les procédés de fabrication de vos produits préférés : vins, fromages, miel… On vous invite à le faire en Rhône-Alpes, pour découvrir les produits que vous retrouverez dans l’épicerie Trattino.
  • Dégustation : le coup de cœur de la Tratti’Team ! Comme chez nous, vous pourrez goûter toutes sortes de plats 100% faits maison 🤤. En plus de comprendre comment sont produits vos mets préférés, vous pourrez les déguster. On ne sait pas pour vous, mais l’idée d’une planche de fromage & charcuterie fraîchement sortie de la ferme, ça nous donne l’eau à la bouche…
  • Randonnée quad : pour les plus sportifs, l’agrotourisme ne se limite pas à nourrir des vaches et cueillir des fruits. Même les pilotes y trouveront leur compte. Découvrez les domaines et paysages ruraux sur votre monture de ferraille. Comme quoi, il est possible d’allier l’agréable et.. l’agréable !

Où pratiquer l’agrotourisme ?

C’est bien beau de parler d’agrotourisme, mais comment s’y prendre ? Rassurez-vous, des acteurs publics et privés sont déjà sur le coup pour vous faciliter la tâche et vous mettre en relation avec les producteurs.

Parmi eux, on retrouve Airbnb qui compte plus de 6000 fermes à la location sur son site.

Fact : “Preuve de la dynamique du tourisme rural, le nombre d’annonces dans les campagnes a été multiplié par 37 entre 2012 et 2017. 10 % des séjours Airbnb en France se déroulent en zone rurale.”

Tourmag

D’autres organisations, comme la marque « Bienvenue à la ferme” des Chambres d’agriculture, ou l’association “Accueil paysan”  sont de bons intermédiaires pour préparer vos séjours à la ferme.

Vous souhaitez partir en vacances, mais Trattino risque de vous manquer ? Pas de panique, on a la solution ! Voici une petite Tratti’List, parmi nos propres producteurs, pour que vous profitiez du beau temps tout en découvrant l’origine de nos produits, c’est cadeau 😉

  • Chez Chambe : Agriculteurs maraîchers en Rhône-Alpes depuis trois générations, vous serez accueillis les mercredis, samedis et dimanches pour participer à la cueillette des fruits de saison. Pour les agriculteurs en herbe, des visites pédagogiques peuvent être mises en place.
  • Thomas le Prince : Notre fournisseur de poire à Vallières vous propose de découvrir les origines et le fonctionnement de son exploitation familiale. En plus d’une visite guidée du domaine, de la pomme à la bouteille, vous ne repartirez pas les mains vides…
  • CLAJ la batailleuse : Le coup de cœur de la Tratti’Team (ou plutôt de la rédaction 😉). Cette ferme pédagogique située en Bourgogne-Franche Comté a su diversifier ses activités, jusqu’à mettre en place des colonies de vacances. Les enfants découvriront la nature et la vie à la ferme à travers des bivouacs, des soins aux animaux, ou encore la traite des chèvres pour des tarifs très abordables. D’autres types de séjours sont proposés : séjour familial, séminaire, séjour sportif, accueil de loisir… ainsi que de nombreuses activités !

Pour conclure, on espère que cet article vous aura aidé à choisir où partir cet hiver, on a entendu parler d’une ferme à yack, pas piquée des hannetons, dans le sud : à vous de la trouver 😎

Sources :

https://www.assistancescolaire.com/eleve/1STMG/geographie/reviser-le-cours/1t_geo_07/print?print=1&printSheet=1

https://journals.openedition.org/teoros/1091

https://www.lemonde.fr/m-voyage/article/2018/03/30/l-agrotourisme-haut-de-gamme-fleurit_5278644_4497613.html

Laisser un commentaire